phase3

Pierre-Louis Goirand est né le 23 janvier 1963 à Grenoble. Il y vit et y travaille sous les pseudonymes de phase3 (ou ThePhase3). L’activisme politique, la culture punk, le graffiti, le hacking, l’alchimie spirituelle, les thérapies fondées sur la compassion, la méditation, les neurosciences, l’exploration psychologique, la transe auto induite, les mathématiques et la physique quantiques sont autant de sujets qu’il aborde dans son travail.

Blogueur de longue date http://blog.thephase3.fr, Pierre-Louis participe actuellement à plusieurs groupes de recherche comme Echosciences, Schizologie, le Neurocercle de Grenoble, Rythmologie, et le REV France (Réseau sur l’entente de voix et autres expériences difficilement partageables)).

« Artiste maudit, génial parce que fou, ou vice versa. Sans doute faut-il nous défaire de cette image romantique et davantage suivre le parcours pour en comprendre la souffrance, la profondeur et la lumière » – Jean Pacôme (About phase3 – 1992)

« Psychiatrists tried to kill”, tel est le titre de l’exposition présentée, jusqu’à fin novembre, à l’Atypik. Elle est l’œuvre de The Phase 3. Le graffiti apparaît sur la surface de chaque toile comme pour intensifier l’esprit de révolte et de résistance de l’artiste. Ce dernier a choisi le monde de la psychiatrie pour situer son travail, qu’il a exécuté avec un trait nerveux mais sûr » – Mohamed Aouine – (Le Dauphiné Libéré – 2016)

« … Pierre-Louis Goirand, merveilleux artiste et ami ..  »Jean-Louis Basdevant (2020)

« Pierre-Louis, c’est un expérimentateur au grand cœur. Il a le verbe vivant et le geste généreux, monte des vidéos futuristes qui résistent à toute analyse, et c’est quelqu’un d’intensément curieux des autres » – Roxane Gabet – (Les voix en mode mineur – 2021)

« J’ai partagé son univers, son imaginaire, sa créativité et le courage qui est le sien. A l’hôpital, le dessin, c’était pour lui un moyen de créer un petit monde imaginaire, un peu joli … » Leila Blier (2021)

  • 1983 « Berriat 83 » – Exposition collective – Grenoble
  • 1983 « Expo Terre » – Grenoble
  • 1983 « phase3 X-pose » – Saint-Jean-de-Maurienne
  • 1983 « Le bouc noir hante l’Ecole d’Arts » – Grenoble
  • 1984 « DEUS IRAE »Grenoble
  • 1985 « La femme sous cellophane » – Grenoble
  • 1992 « phase3, dix ans de figuration » – Tullins-Fures
  • 2016 « i-Roader in Grenoble » –  Grenoble
  • 2016 « Psychiatrists tried to kill phase3 » –  Grenoble
  • 2019 « la µexpo » – Grenoble
  • 2020 « Burn-out » – Grenoble
  • 2022 « Zen Punk » – Grenoble
  • 2022 « En Terre Hostile » – Savoie

ThePhase3 on Facebook

Blog mère : ThePhase3.fr