Laboratoire

de phase3

Retrouvez ci-dessous, de manière antichronologique, mais non exhaustive, quelques expérimentations que Pierre-Louis Goirand a rendues publiques :


du 4 octobre au 5 novembre

2022

« ZenPunk »

au

Centre Ambulatoire de Santé Mentale
8, Place du Conseil National de la Résistance

38400 Saint-Martin-d’Hères

Ce n’est qu’en 2014, quand le Dr Philippe Séchier, son fidèle psychiatre du CHS de la Savoie l’y recommanda que l’équipe du C3R, lié au Centre Hospitalier Alpes Isère de Grenoble, permit à Pierre-Louis Goirand âgé alors de 51 ans de découvrir la Psychologie Positive, la Méditation Pleine Conscience et les Thérapies Fondées sur la Compassion (TFC). La prémonition qui avait toujours eu se réalisait enfin, son existence connaissait maintenant une inflexion qui tout doucement le conduit de l’obscurité du chaos psychiatrique à l’apaisement lumineux de l’éveil spirituel. Après une longue méditation, il appela ce conflit manichéen entre les ténèbres et la lumière, le

ZenPunk

Inspiration


du mardi 11 au jeudi 20 octobre

2022

« En terre hostile »

Saint-Jean-de-Maurienne

L’arrachement de son Grenoble natal et l’accueil ostracisé que lui fit la Maurienne firent de Pierre-Louis un adolescent mal à l’aise dans la vie et dans son environnement. Saint-Jean -de-Maurienne s’est très vite avéré être pour lui une terre hostile.

Il n’avait pas d’amis du cru et jouait avec les enfants du quartier un peu pauvre où il habitait, les Chaudannes. Comme celui de la Bastille, le quartier des Chaudannes était prolétaire mais avait sa propre église. Avec les copains, il apprit à se battre et surtout à se défendre des brimades autochtones. Il dû même casser quelques paires de lunettes et quelques nez pour ne plus être embêté et se faire respecter. Même si cela ne lui plaisait pas du tout.


2020

« Gilets Jaunes » 


2019

 « Le grand chaos qui nous entoure ne fait plus le doux bruit de la mer mais celui d’un tsunami. La simplicité d’une époque s’oppose à la complexité incontrôlable qui, aujourd’hui, semble rendre toute chose impossible. Point de non retour ? Pour ne pas accepter la fatalité, juste s’assoir pour boire un café même si c’est pour la dernière fois ».

« µexpo »

Retour sur la µexpo au Chimère café d’un point de vue pictural en suivant ce lien ou d’un point de vue plus philosophique en suivant celui-là.


2018

« Did psychiatrists saved phase3 ? »


2017

Inspiration

« Collapsologie » 


du 4 octobre au 5 novembre

2016

« Psychiatrists tried to kill phase3 »

Compte-rendu de l’exposition [ici]


Discussion publique avec Sébastien Dieguez, neuropsychologue au laboratoire de neurologie de l’université de Fribourg (Suisse) le 15 mars 2016 à Eybens (38) où Pierre-Louis cherche à comprendre pourquoi la forte médication qui lui fut administrée pendant plus de 30 ans le coupa de toute forme de créativité artistique.



du 9 au 17 juillet

1983

« phase3 Xpose »



1983

« Expo Terre »



mai

1983

« Berriat 83 »

Evocation de nos années 80 avec Pascal alias Mackno :