Carry Home

Toujours un peu mégalomaniaque et tristounet, le phase3. Le genre de gars qui vit sur son passé,  mélange du syndrome de Peter Pan et de la peur de devoir se confronter à une réalité parfois bien creuse.
 
Elle a bon dos la schizophrénie !!!
 
Longtemps, je me suis demandé pourquoi je ne me remettais pas à la peinture, me disant « à quoi bon ? », trouvant toujours 1000 prétextes échappatoires, invoquant le manque de disponibilité, d’espace.
Mais tout  cet argumentaire n’est pas très valable. 
Il cache la peur du vide et la crainte de ne produire que des choses sans intérêt qui dégonfleraient mon obèse égo. – phase3

Une réflexion au sujet de « Carry Home »

  1. Que de souvenirs…bons et moins bons.Je crois qu'à l'époque si on m'avait décrit ma vie actuelle j'aurais signé tout de suite.Finalement on a parcouru un bon bout de chemin et pour moi vraiment dans le bon sens. Alors je n'ai ni remords, ni regrets.Il faut juste, comme nous le faisions alors, savoir profiter du moment présent.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s