Pentecôte

Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup, il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.  Ils étaient tous dans l’étonnement, et, ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres: Que veut dire ceci ? Mais d’autres se moquaient, et disaient : Ils sont pleins de vin doux.


1984. – DEUS IRAE : 

En octobre 1984, phase3 présentait une performance à l’École Supérieure d’Arts de Grenoble où il était alors étudiant en troisième année :

Dans un espace sonore assez violent et bruitiste, les spectateurs se tenaient autour d’une grande bande de papier blanc. A un bout, une sorte de carcasse de machine déglinguée et devant elle, un bloc de béton noir était frappé d’une croix en X et d’une flèche en forme d’éclair. Habillé de manière très stricte, façon dandy hi-tech, après quelques gesticulations et poses rituelles dans l’espace cadencé par des raies de lumière, phase3 se perça une veine de la main avec un cathéter et se déplaçai ensuite sur le ruban de papier où goutait son sang en un clip-clap perceptible par le public (la bande son ayant été arrêtée). A la reprise du vacarmes des hautparleurs, il répandit de l’essence sur le papier ainsi maculé des petites taches rouges de son sang. Puis il enflamma le liquide. La fumée envahit la salle de l’école. Une partie du public sortit en toussant. D’autres, surement à cause d’une certaine sidération, attendaient la suite. Il se produisit alors une chose inattendue. Les gouttes de sang coagulées par les flammes avaient créé des sortes de petites hosties brunes. phase3 les ramassa et les distribua aux spectateurs encore présents en disant :

« Prenez et mangez en tous,

ceci est mon corps livré pour vous

Prenez et buvez-en tous,

ceci est mon sang livré pour vous »

Livre de Joël 3,1-5a :

Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens entendront des voix et auront des visions. Vos vieillards auront des songes. Sur mes serviteurs et sur mes servantes, dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit et ils prophétiseront. Je ferai paraitre des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre. du sang, du feu, et une vapeur de fumée. Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, avant l’arrivée du jour du Seigneur, de ce jour grand et glorieux. Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes;  cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies. Dieu l’a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu’il n’était pas possible qu’il fût retenu par elle.