Œuvre au noir

L’homme en noir est assis.
L’homme en noir est assis au bord du vide.
Le corbeau veille sur lui.
Aujourd’hui : Rien !

phase3 / 1983

Remerciements à Amandine

Le corbeau évoque le mystère, la curiosité, l’intrigue et la sagesse.

Blagueur et farceur, ses plaisanteries obscurcissent la mémoire et le souvenir qu’il garde des mondes passés et de leurs précieux secrets. Il n’est pas prêt à partager son savoir ésotérique ni son langage aux codes si particuliers.

Le noir, sa couleur, est depuis toujours un symbole de mystère, de secret et de profondeur. Symbole de l’inconnu et de ce qui existe au-delà de nos connaissances, le noir est symbole de l’étrange et de ce qui existe au-delà du soleil. Seuls les plus braves d’entre nous peuvent se rendre au plus profond et obscur de la nuit, là où se trouve ce que nous ne connaissons pas et là où nous ne pouvons pas savoir ce qui pourrait arriver.

On dit que les corbeaux sont les amis de la mort. Il existe d’innombrables mythes et légendes qui parlent de la présence de ces animaux durant les guerres, sue les champs de bataille, où ils allaient picoter les yeux et mangeaient les orbites. C’est pourquoi on les considère comme des « mangeurs de la mort », un élément très puissant reconnu par de nombreuses cultures.

Les corbeaux s’approprient l’esprit du guerrier mort durant la bataille pour lui faire dépasser la mort.

Il existe d’autres aspects étranges liés à cet oiseau, que nous pouvons voir en observant les croyances de différentes cultures du monde entier.

Les Grecs pensaient que le corbeau était, à l’origine, blanc mais que le dieu Apollo, ayant reçu de mauvaises nouvelles, l’a changé en un oiseau noir en signe de mécontentement. Depuis ce jour, le corbeau conserverait les secrets afin de se protéger et de protéger son savoir.

Cet oiseau est lié à un grand nombre de dieux. Il y a quelque chose de majestueux et de magnétique qui concerne cet oiseau et c’est pourquoi l’attention de l’être humain reste fixée sur lui.

Le corbeau est monogame et les Egyptiens en ont fait une représentation de la dévotion et de la fidélité. Dans la culture chinoise, le corbeau représentait la masculinité.

Certains des adjectifs que l’on associe à ce volatile sont : vif, difficile, magique, curieux, secret, sûr de lui, protecteur, mystérieux et imprévisible.

Les légendes celtes, nordiques et d’Amérique du Nord parle du corbeau comme un intermédiaire entre la vie et la mort. Quand un être humain puissant passait de vie à trépas, le corbeau était chargé de transporter son âme de l’autre coté

Il symbolise aussi la curiosité d’un champ important à explorer mais dans lequel nous ne devons pas nous perdre et nous aventurer avec prudence.

Guide spirituel, il met l’accent sur l’individualisme et désigne des personnes qui parlent de façon puissante et profonde mais qui, souvent, ne sont pas comprises.